Page d'accueil C'est quoi un camp?

C'est pour qui?

Témoignages Carte routière Camps

Horaire des camps

Feuille d'inscription au camp

Village des Sources

Camps: Chanter la Vie

Thème 2014: "J'travaille au pic, pis appelle"

7-8-9 février 2014: Camp Chanter la Vie (pour tous... adultes, enfants, amis...)

Commentaires des participants

(Photos souvenir)

Participants de: St-André, Grand-Sault, St-Léonard, Ste-Anne, Rivière Verte, St-Basile, Edmundston, St-Jacques, Baker Brook, Rimouski

J’ai vraiment adoré mon séjour au camp. C’était long pour aller manger, prendre notre douche, se changer, mais c’était bien car ça m’a fait travailler ma patience et aujourd’hui même, je peux vous annoncer que mon défaut de la patience est devenu une qualité. Je suis rendue plus forte qu’avant avec mes émotions grâce à vous. Je vous adore énormément ! C’est la première fois et non la dernière que je viendrai vous voir ! Love you et merci pour tout. 10 ans

Je retourne chez-nous avec beaucoup plus de confiance et d’estime de soi. J’ai appris qu’il faut que je sois moi-même, car je suis qui je suis. Il faut que je sois respectée et acceptée comme je suis. Ceux qui m’ont intimidée, par chez-nous, ont un trouble, et ils essaient juste de l’exprimer extérieurement, mais de cette manière ils empirent juste leur trouble, ils ne se guérissent pas. J’ai aussi appris à croire en moi-même. J’ai appris comment vider une boîte de «Kleenex» dans une soirée (soirée des étoiles)! J’ai appris que je suis plus forte que tous les mots qui sont lancés d’un bord pis de l’autre. J’aimerais remercier Ghislaine R. pour m’avoir aidé au travers de mes troubles. Elle a été là pour moi. Je suis fière de moi parce que j’ai fait un grand pas dans ma fin de semaine, peut-être le plus grand pas que je vais avoir fait tout le long de mon enfance. Je voudrais remercier CLV pour m’avoir montré les démarches pour accomplir ce que j’ai accompli. CLV m’a fait des amis. Aussi CLV a changé ma vie et la manière de voir les choses dans la vie. Je voudrais sincèrement tout remercier le groupe de CLV. Merci. 14 ans

Je retourne avec 2 diamants, une prière et une croix. Une chose que j’ai apprise c’est que même si je ne veux pas dire ce que je vis, je ne suis pas obligée, mais il ne faut pas attendre que ça aille trop loin car ça peut faire mal en dedans. Ce qui m’a fait du bien c’est d’écrire ce que je vis. Je vous remercie beaucoup de m’avoir aidé. Je vous aime !! 11 ans

Que ça fait du bien de sortir de la routine qu’on se fait au travers du travail, des tâches ménagères et… et surtout sans le stress du temps qu’on court après ou qui court après nous. J’ai adoré ma fin de semaine aussi pour m’être rapprochée de jeunes que je connaissais moins, même de ma propre région (malgré même la gêne qui m’empêche parfois d’avancer). Les liens de sang sont forts, j’ai réalisé que mes petites cousines que je ne connaissais pas sont aussi sensibles que moi, et une chance que les boîtes de Kleenex existent ! J’espère bien les aider du mieux que je peux… Faire le plein d’énergie et les silences, ouf ! Ça fait du bien aux jeunes d’enlever leurs «crottes» qui leur pèsent sur le cœur ! Merci à votre gang pour tout ce que vous faites ! 26 ans

Dans ce séjour que j’ai passé au Village des Sources, j’ai appris qu’il fallait piquer plus loin dans notre cœur pour trouver notre trésor caché. Ce que j’ai le plus aimé c’est samedi soir quand on a fait la soirée des étoiles et quand on a été dehors faire notre silence, aussi, quand on était pour la première fois sur le pont pour aller glisser en tube sur la montagne. 12 ans

Je suis fière de moi. J’ai rencontré beaucoup de personnes, et je suis aussi leur amie comme: Diane, Marilou, Tammy, Kimmy, Roxanne, Jannie, Danick, Alexandra, Lucie… Je suis vraiment contente d’avoir des ami(e)s comme eux, et les activités étaient amusantes. Le silence m’a fait entendre des animaux comme le pic-bois, les oiseaux et les chiens. Ils ont fait une jolie mélodie et c’était comme s’ils me disaient: «Tu n’as pas besoin d’être gênée, et si tu te penses comme quelqu’un d’autre, tu ne changeras pas !» 10 ans

Durant ma fin de semaine, j’ai appris que je ne suis pas seule à vivre des épreuves difficiles. J’ai appris à me libérer en pleurant sans me mettre de limite. Merci aux animateurs qui ont une écoute extraordinaire pour nous faire bien sentir, et nous faire sortir le méchant. J’aurais probablement voulu me tuer si je n’étais pas venue à CLV. Ça change des vies au meilleur. 17 ans

Au camp, j’ai appris à se faire confiance, à donner le plus fort de moi-même. Je retourne avec un collier avec une croix dessus et un diamant et on dit que c’est notre cœur. Je me suis dépassée à parler de ma famille, de mes frères. À la fin du camp, je me suis sentie soulagée, et je me sens les épaules fortes quand je parle des choses que j’éprouve. J’ai aimé le moment de silence, ça faisait du bien. Je pense que je vais revenir la prochaine fois. 11 ans et demi

Pendant cette fin de semaine au camp, j’ai vécu beaucoup de plaisir dans mon cœur. La soirée des étoiles m’a permis de libérer ma peine, de sortir mes monstres de dans mon cœur. J’ai appris que tout le monde est différent, et j’ai appris à apprécier beaucoup plus mes conditions de vie parce qu’il y a des personnes qui vivent des temps beaucoup plus sombres et difficiles que moi. Le silence m’a permis de relaxer parce que j’entendais les oiseaux, l’eau couler dans le ruisseau et le vent doux qui touchait ma peau. Avant de venir au camp, je ne prenais pas vraiment ma peine au sérieux, même si je me sentais rejetée comme un cactus dans un champ de fleurs, je l’ignorais. Mais maintenant, je la prends plus au sérieux parce que je me sens plus importante dans le monde. Une autre chose que j’ai aimée c’est le manger, c’était super bon !! 13 ans

Je suis fier de moi parce que j’ai du cœur. S’il y a une fille qui pleure, il faut que j’aille la consoler. Pour moi, je suis un homme qui aime les filles qui sont sensibles. Moi, dans mon séjour, je remercie tout le monde qui m’a accueilli, je vous aime de tout mon cœur. Merci xoxox. Et aussi merci à tous les adultes et les cuisiniers et cuisinières xoxox. Je suis fier des filles qui se sont fait intimider. Moi, si je pouvais, je voudrais que toutes les écoles puissent arrêter l’intimidation pour la paix. 13 ans

Le premier pas que j’ai fait dans le camp m’a libérée de mes souffrances. Depuis mon entrée, je suis impressionnée par le nombre d’amis. Au tout début, je me cherchais et là, je me suis retrouvée au fin fond de mon cœur. Le moment que j’ai le plus aimé, j’ai toute aimé ma fin de semaine, mais qu’est-ce que j’ai le plus aimé c’était le silence dehors. L’eau qui coulait était comme la vie qui n’arrête jamais comme l’expression le sang coule dans nos veines comme dans le cœur. Le Village des Sources m’a libéré. Je suis comme une souris qui a trouvé son fromage. J’adore ça et je vais revenir pour sûr et certain. Le beau temps vient toujours après la tempête. 14 ans

J’étais contente de revenir au Village des Sources pour un nouveau camp de CLV. «J’travaille au pic, pis appelle». Dans la vie, il faut toujours travailler, puisqu’on apprend toujours dans n’importe quelle situation. Ça me fait penser qu’il faut parfois appeler du secours pour recevoir de l’aide, ce qui est très difficile pour moi. J’ai aimé revoir du monde que je n’avais pas vu depuis longtemps. C’est drôle de voir les jeunes faire un camp et voir le regard dans leur visage, quand ils reviennent de nouveau pour un 2e camp. Avec ce camp, on prend conscience qu’il faut une place comme ça pour les jeunes et les moins jeunes. Bravo à toute l’équipe !!! 21 ans

J’ai appris à garder la tête haute, à être positive, apprendre à connaître des gens avec un grand cœur, qu’il ne faut pas te garder des choses en dedans de toi. Ne jamais abandonner de l’espoir, être fort et plein d’amour ! «No matter how dark life may be, there’s always a light to come byLa vie est trop importante pour ne jamais abandonner, ne jamais perdre espoir ! Garder toujours un sourire même si les choses vont mal. C’est pour te dire que tout va bien aller… t’es jamais seule. 20 ans

Moi, le camp CLV m’a appris que pour avoir une belle vie et pour être joyeuse, tu dois comprendre ta vie, tes difficultés et qu’est-ce qui se passe dans ton cœur, si tu n’es pas joyeuse, et qu’est-ce qui se passe dans le cœur de l’autre pour qu’il te fasse mal. Met ton armure, sois brave de lui dire et ça pourra arranger beaucoup de choses. 11 ans

J’ai relâché mes émotions, je me suis fait une nouvelle amie que j’aime beaucoup. Elle s’appelle Annie. J’ai aimé faire le silence. J’ai trouvé LA fille que j’aime ? On a joué dehors dans la neige. La fête de la vaisselle était très amusante. On s’en va dans pas long, mais on va revenir. 11 ans

Je peux maintenant partager ouvertement et mieux comprendre les autres. Mes blessures, malgré leur profondeur, ont commencé à guérir. Je vois mieux à l’intérieur de moi-même, ce qui me fait apprécier mieux ceux qui m’entourent. Ma joie de vivre est aussi sinon plus profonde que fut cette blessure qui me bloquait. À la soirée des étoiles, j’ai vu 2 filles qui ont pleuré sans cesse jusque dans la nuit. Je me suis dit que leurs blessures étaient très profondes, mais je suis heureuse pour elles d’avoir libéré maintenant. Ce matin elles rayonnaient, tellement elles étaient heureuses. Je suis fière de moi, malgré tout le temps qu’il m’a fallu pour me prendre en main et me faire confiance. Je vois le progrès qui s’est fait au long des années, et j’aime la personne que je suis. L’avenir me prépare une belle aventure, et je veux l’accueillir à bras ouverts. Merci !! Adulte

En fin de semaine, j’ai appris à me connaître et connaître les autres davantage, ce qui m’a vraiment fait du bien parce qu’à l’école je suis toujours avec la même gang. Sauf qu’ici j’étais avec d’autres personnes formidables ! Il y a une chose durant mon silence qui m’a fait réaliser quelque chose. Les nuages m’ont parlé ! Cela m’a vraiment surprise, mais ils m’ont parlé. Le 1er silence que j’ai fait était le samedi et dans les nuages, j’ai aperçu des visages de personnes décédées que j’ai connues et lors de leur mort je me suis renfermée, et j’ai caché ma peine et mes sentiments. Mais le dimanche, il n’y avait pas de nuage. Cela m’a fait réaliser que lorsque je suis retournée dehors, mes peurs et mes sentiments de peine n’étaient plus là. Et c’est vraiment étonnant, certaines personnes ne me croirons peut-être pas, mais j’ai fait le deuil. J’aimerais vraiment remercier madame Germaine et l’équipe de m’accepter comme je suis. Merci ! 13 ans

Au camp CLV j’ai appris comment la vie était importante et même si un jour tu te sens seul; n’aie pas peur de le dire ou d’en parler. Parce que si tu gardes ça pour toi toujours, un moment donné tu vas juste avoir le goût de tout lâcher et de partir en haut dans le ciel. Laissez-vous pas faire ! 13 ans

Je retourne avec une fierté que j’ai accomplie durant mon séjour au camp. J’ai appris que la nature nous parle beaucoup et s’exprime autant que nous. Plusieurs personnes que ça faisait longtemps que je n’avais pas vues et qui m’ont fait du bien, à mon cœur. Je me suis dépassée parce que je suis très gênée, et habituellement je déteste danser, et au camp j’ai parlé à de nouvelles personnes, et j’ai beaucoup dansé. Une phrase qui me vient souvent en tête quand j’ai fait le silence c’est: «le soleil réchauffe mon âme et le vent rafraîchit mes idées noires». Plusieurs personnes m’ont parlé de l’intimidation, tandis que moi je n’ai jamais vécu ça. Puis, ils m’ont fait réaliser que l’intimidation peut détruire une personne. Petit ou grand, on peut toujours réussir nos buts les plus chers quoi qu’il en soit. Merci beaucoup à tous. Paix, joie, amour et bonheur. 15 ans

Je retourne chez moi avec beaucoup d’enthousiasme pour aller vers les ados. J’ai entendu beaucoup de souffrances. Ceci m’a ouvert les yeux et le cœur vers eux. Je ne pensais pas que je pourrais me donner aux ados à cause de mon manque de confiance et mon handicap de l’ouïe. Je crois que l’Esprit Saint m’envoie vers eux. Ils me font venir souvent les larmes aux yeux. Les jeunes sont très polis. Comme grand-maman, ceci m’a fait découvrir ce que mes petits-fils et petite-fille passent à travers à cause de séparation… Ils ont beaucoup d’attention «de pépère» dans le bon sens du mot. Félicitations de votre belle équipe ! Merci beaucoup ! Adulte

J’ai réalisé le bonheur, le grand bonheur que je vis !!! Mes enfants, mon mari et ma vie est belle !!! La vie me traite bien et je dois faire mon possible pour remettre en retour… d’où mon implication dans le Village des Sources !!! Ces jeunes sont la prochaine génération, et ont besoin de se sentir écoutés et valorisés… pour leur permettre de trouver le bonheur… à nous de les supporter ! Adulte retraitée

Je retourne en paix chez moi en sachant que de nouvelles personnes qui me tiennent maintenant à cœur resteront en vie et en confiance. Pendant ce camp, j’ai appris que l’amitié c’est plus que des rires et des calins, mais bien de la confiance. M. Jean-Guy est l’une des meilleures personnes que j’ai connues de ma vie et je le remercie grandement pour absolument tout ! Je me suis dépassée en vie de groupe (famille) et à la capacité à attendre (je veux dire la patience). Je suis très fière de moi parce que je me suis dépassée et j’ai accompli plus d’un objectif. 13 ans

J’ai trouvé le haut de mes bas, et j’ai travaillé pour le trouver. Je suis content et ce que j’ai aimé le plus, c’est le silence. Ça m’a fait comprendre que la forêt est importante et j’ai trouvé ma personnalité en dedans de moi. J’ai passé une bonne fin de semaine. 10 ans

J’ai tout aimé les activités. J’ai aimé danser. J’ai aimé être avec les amies. J’ai aimé causer avec les amies. Je me suis fait de nouveaux amis. J’ai aimé le groupe. 14 ans

Moi j’ai appris qu’on est unique, il n’y a pas de semblables, et tout le monde a une place dans le cœur de l’autre. Tout le monde est spécial. On a tous une vie comme une autre, et il faut être soi-même. 13 ans

CLV a changé ma vie parce que j’ai tout libéré ce qui me faisait de la peine dans mon cœur. J’ai beaucoup aimé aller jouer dehors. Mes 4 activités préférées sont: 1-glisser 2-être sur le pont 3-danser et 4-la fête de la vaisselle. J’ai aimé le camp parce qu’on a fait beaucoup d’activités. 9 ans

Je retourne avec une meilleure estime de soi et une nouvelle moi. Ce que j’ai appris, c’est qu’il y en a beaucoup qui sont là pour les autres, et c’est tellement fin d’eux. Qui m’a fait du bien ? Bien la plupart des grandes personnes, et vraiment j’aurais aimé avoir Daniel Fraser ici, car lui m’aurait aidé beaucoup. Je me suis dépassée à être meilleure et ne pas avoir peur de parler. Il y a beaucoup de monde qui sont là pour moi. Et oui, je suis beaucoup extrêmement fière de moi. Je suis meilleure. Le moment que les corbeaux seront blancs et la neige sera noire, ça sera le moment où je reperdrai espoir. 16 ans

Je retourne heureux. J’ai appris que les plus jeunes sont beaucoup affectés par l’intimidation et sont aussi rejetés à la maison. Je suis fier parce que j’ai réalisé que beaucoup de jeunes ont vécu les choses que j’ai vécues. Dès qu’ils auront mon âge, ils vont pouvoir savoir c’est quoi qui les attend. Je suis fier d’être rendu l’homme que je suis. 23 ans

J’ai eu une belle fin de semaine entourée de nouvelles connaissances dans ce camp. Faire ce camp m’a plus ouvert l’esprit, car même si on a une montre, le temps ne compte pas, même les cellulaires, Ipods, Iphone, etc… ne sont pas obligatoires dans ma vie de tous les jours. J’ai vu aussi que je ne suis pas tout seul sur ce monde merveilleux. La glissade et le vent qui m’ont débarrassé le négatif sur mes épaules, et le lourd poids s’est envolé. 12 ans

Je retourne avec plein de beaux souvenirs que je ne pourrai jamais oublier. J’ai appris que dans la vie tu ne seras jamais seul. Il y aura toujours quelqu’un à tes côtés. Plusieurs personnes m’ont fait du bien lorsque je pleurais à la soirée des étoiles et à la remise des diamants. Je ne pourrais pas demander mieux que cela. Toutes, chacune des personnes sont merveilleuses de m’avoir aidé pendant mes peines, et je l’apprécie tellement. Je suis fière de moi, car je me suis fait de nouvelles amies et je me suis libérée de mon cœur. J’ai laissé mes émotions sortir sans avoir peur. Je suis fière d’être venue à ce camp. Merci à tout le monde. 14 ans

Dans ce camp j’ai appris que même si la situation se présente mal, il y a toujours un côté positif derrière tout ça. Il n’y a pas d’arc-en-ciel sans pluie avant. J’ai appris qu’il faut mieux nous montrer nous-mêmes et enlever nos masques. Si les autres rient de nous, c’est qu’ils ont mal en dedans. Chacun de nous a un diamant caché creux au fond de leur cœur. Quand on va arriver à l’école, ils vont penser qu’on s’est fait faire un lavage de cerveau, mais c’est tout le contraire. Je suis redevenu moi-même, et je reviendrai au camp l’année prochaine. Durant le moment de silence, j’ai comme ressenti les sentiments des arbres autour de moi et ça m’a fait du bien. 12 ans et demie

Quand j’ai fait mon silence, j’avais fermé mes yeux, et j’ai entendu le chant des animaux et quand j’ai ouvert mes yeux, j’ai vu un sourire dans les nuages, après, ça m’a fait sourire. Cette année, j’ai eu la chance de rencontrer de nouvelles personnes et même quand je ne les connaissais je «feelais» bien en entour d’eux. Durant la soirée des étoiles, j’ai essayé de réconforter des personnes, et quand ils ont demandé aux personnes anciennes dans CLV, j’ai témoigné qu’est-ce que CLV faisait pour moi et tous ces souvenirs sont revenus, j’ai pleuré et ça m’a fait du bien. 18 ans

Je sors d’ici encore plus riche, avec un cœur rempli d’étoiles et voir des jeunes partir avec un sourire…. Adulte

Premièrement, je retourne avec un cœur rempli d’amour, ça déborde d’une lumière qui s’est allumée et qui me parle. Je vous aime tous, vous êtes beaux et remplis de vie. Je dis merci pour m’avoir fait grandir. Continuez le beau travail, et je vous promets que je vais aller vous rencontrer à votre Village, c’est promis. Merci aussi pour le temps que vous donnez à ces jeunes qui ont grandement besoin de lumière et de guides. Vous faites vraiment la volonté de Dieu. Je vois la nouvelle terre s’approcher, remplie d’amour et que la lumière brille dans le cœur de ceux qui veulent la recevoir. Adulte

Hier, quand on a fait le silence, je regardais le ciel, et il y avait beaucoup de nuages. Aujourd’hui on a été dehors pour un autre silence, et il n’y avait plus de nuage. Ça m’a fait dire qu’hier c’était comme, si avant de faire la soirée des étoiles et les pardons, qu’il y avait beaucoup de monde qui avait mal au cœur. Ils cachaient tout et le lendemain tout était parti, plus de nuage, c’était extraordinaire. J’ai aimé ce camp, ici, parce que j’ai compris la peine de mon groupe, et je me suis fait plus d’amies. 14 ans

J’ai appris à me dégêner et à parler avec des gens. J’ai aimé ça, je me sens bien. J’ai connu beaucoup de personnes, et je me suis fait beaucoup d’amis. J’ai eu beaucoup de plaisir. 12 ans

Moi j’ai vraiment aimé la soirée des étoiles, car on a pu s’exprimer, et j’étais assise à côté de 2 de mes meilleurs amis (Danick et Vanessa qui sont frère et sœur). J’ai beaucoup pleuré, ils m’ont consolée. Danick m’a parlé, on a souri et la même chose avec Vanessa ! Moi j’espère de ne JAMAIS perdre mes 2 meilleurs amis que j’ai rencontré au camp cette fin de semaine ! Moi et Danick on a souri, donné des «craques», confié des secrets et c’est pour ça qu’aujourd’hui je prie que nos chemins ne se séparent jamais. 11 ans

Au camp CLV, j’ai découvert que dans la vie, il faut que nous soyons nous-même et non un masque parce que sinon on ne va pas aller loin dans ma vie. CLV m’a fait réaliser que toutes nos actions nous reviendaient un jour. De plus, CLV peut changer un intimidateur en une personne bien. Et le plus beau dans tout ça? CLV nous fait genre suivre une thérapie efficace en groupe, tout en ayant du plaisir (tubes, silence, soirée des étoiles). Avec leur personnel, ils nous ont fait vivre des bons moments de bonheur et de regrets. Encore merci au personnel du camp CLV ! 11 ans

Je retourne chez moi avec beaucoup de souvenirs comme tous les bons moments que j’ai passés. J’ai revu mon meilleur ami (Raphaël). Ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas eu du fun avec lui. J’ai aimé quand on a été dehors et que Raphaël me tirait dans la neige. C’était drôle. J’espère vraiment le revoir bientôt. J’ai aussi aimé les moments de silence, glisser, la nourriture était délicieuse. J’ai eu des émotions et Raphaël m’a très bien consolée. Il essayait de me faire rire et ça marchait. J’ai appris qu’il ne faut jamais abandonner, qu’il faut vivre sa vie à fond. J’ai vraiment eu une belle expérience au camp. Ce n’était pas ma première fois, c’est ma 2e et quand on a fait la nuit des étoiles, j’ai beaucoup pleuré et ça m’a beaucoup fait du bien de voir Raphaël me consoler, et qui était triste pour moi. Il me donnait des cracs et des beaux mots, ça m’a vraiment mis le sourire au visage. 14 ans

J’ai appris qu’on n’a pas besoin d’être tous pareils pour être amis. La personne qui m’a fait du bien, c’est mon amie que j’ai rencontré (Chloé), parce qu’elle a commencé à me lancer de la neige et après ça, ça été moi. Pis ça a cliqué. On est devenue des amies. Je me suis dépassée à accepter les autres comme ils sont. et qu’on peut apprendre à les connaître. Je suis fière de moi car j’ai accepté les autres et je me suis dégênée. 11 ans

Pendant la fin de semaine, j’ai appris à me faire confiance et aussi aux autres. Et même si parfois la vie est difficile, il y a toujours des gens pour nous soutenir. Si l’on croit qu’on est seule c’est faux, et à CLV je me sens libérée, confiante, souriante, aimée et surtout libre. Depuis que je suis dans CLV, je m’exprime plus, j’ai une meilleure façon de vivre et j’ai enfin pu découvrir le vraie moi. Merci beaucoup xxx. 15 ans

J’ai appris que la vie de groupe peut être difficile parfois, mais on fait comme l’âne, et on se secoue, comme dirait Jean-Guy. J’ai beaucoup aimé mon camp car, quand nous avons partagé une blessure, j’ai vu que je n’étais pas seule dans ma situation, ça m’a fait du bien. Aussi de savoir que j’étais entourée, que quand j’étais «down» mes amies étaient là pour me relever et me soutenir. J’ai appris à connaître des personnes qui étaient déjà dans mon entourage, mais à qui je n’avais jamais parlé et je me suis rendue compte qu’elles étaient vraiment gentilles et humaines. J’ai aussi aimé revoir de vieilles connaissances. Ça m’a fait sentir comme si j’étais complète. Il n’y avait plus de vide en dedans de moi. J’ai réussi à dépasser ma gêne et aller vers d’autres personnes. 15 ans

Je retourne avec une amitié, la joie, une nouvelle famille. On ne se sentira jamais seul. Chanter La Vie a changé ma vie. Aussi avec un grand cœur et «l’excitement» de revenir l’année prochaine. CLV a sincèrement changé ma vie pour toujours. 11 ans

J’ai appris à vivre en groupe mieux que jamais. J’ai pratiqué ma patience beaucoup. Je suis moins gêné grâce au camp. Merci beaucoup pour tout. 12 ans

Je retourne à la maison avec du bonheur et de la confiance en moi. J’ai appris que quand je me fais intimider, c’est peut-être parce que les gens qui intimident ont peut-être des problèmes dans la famille ou bien avec leurs amis. Ceux qui m’ont fait du bien sont mes amis, car j’ai eu du plaisir avec eux. Je me suis dépassée dans ma peur. Je suis fière de moi car j’ai pu connaître de nouvelles personnes et me faire de nouveaux amis. 13 ans

J’ai appris à ne pas être dans mon coin tout seul, à pleurer sur mon sort. Il faut en parler à un adulte ou à un parent. Pis, il faut que tu relaxes et que tu ne penses plus à tes problèmes que tu as eu dans la vie. Alors fonce, ne te laisse pas intimider parce que tu vas penser à te suicider, comme moi. Je voulais me suicider, parce que moi à l’école, les amies rient de moi et me traitent de nom. 16 ans

Je retourne avec une fierté et soulagement de voir que nos amis, jeunes enfants, ont entre les mains plusieurs façons de s’en sortir et d’en parler à quelqu’un, et de leur faire voir qu’ils ne sont jamais seuls. Très beau travail l’équipe et continuez. Adulte

Je retourne chez nous avec un cœur plein de joie et de très beaux souvenirs, aussi. Pendant mon camp, j’ai appris comment danser le YMCA et la Macarena. Ce qui m’a fait du bien était que je me suis fait de nouveaux amis pour toujours, et ils ne riaient pas de moi. Je suis très fier de moi parce que j’ai pu découvrir un côté secret de mon cœur que je n’avais jamais vu. 13 ans

J’ai beaucoup aimé ce camp parce qu’il y avait une belle complicité avec tous les jeunes. J’ai beaucoup aimé le courage que les jeunes ont démontré. C’était une délivrance pour eux. Je me suis dépassée avec beaucoup de confiance en moi et la patience que j’ai découverte. J’étais aussi plus calme, ça m’a permis de plus pouvoir voir, avec beaucoup d’amour, les jeunes qui avaient des souffrances propres. Merci Village des Sources de Rimouski pour vous être déplacés, je ne vous oublie pas, je vous aime. Amicalement. Adulte

Pendant mon camp j’ai appris qu’il faut toujours soutenir les autres, même si parfois les gens sont différents de nous. CLV est la raison pourquoi je suis encore ici aujourd’hui. CLV est le battement de mon cœur. Sans CLV, je ne serais plus ici. Ça fait 5 ans que je fais partie de CLV et je remercie CLV de m’avoir montré un 2e chemin dans la vie, une meilleure façon de vivre. J’aime être ici et ça me fait beaucoup de bien. Merci CLV ! 16 ans

Dans mon camp CLV, j’ai appris que parfois il faut pardonner aux gens. Surtout aux gens qu’on aime. Il ne faut pas garder tout nos problèmes par en dedans, parce que ça va venir qui va y avoir trop de problèmes d’accumulés, pis on pourrait faire des gestes vraiment regrettables. Trop de pression sur le dos d’une personne, c’est vraiment dur à porter au fil du temps. J’ai beaucoup aimé quand nous sommes allés glisser avec les tubes. C’était vraiment drôle ! Par chance que nous ne sommes pas montés plus haut, parce qu’on se serait cassé le cou, certain ! Il y avait une grosse bosse de neige dans le bas de la glissade ! Merci à tout le monde d’avoir été parmi nous au camp ! Surtout les adultes. Si ça n’était pas d’eux, il n’y aurait pas de camp CLV… 15 ans

Pendant le camp, j’ai aimé parler à de nouvelles personnes de mes anciennes écoles au primaire, à qui je n’aurais jamais pensé parler. Et j’ai aussi aimé les activités. J’ai appris des choses sur des gens que jamais j’aurais pu dire ça avec le gros sourire, qu’ils ont dans le visage. Ça m’a fait réaliser comment j’ai une belle vie et que je suis bien entourée dans ma famille et amis. 15 ans

Je retourne avec de nouveaux amis, moins de gêne et plus de confiance en moi-même. J’ai appris à moins me gêner et à toujours persévérer dans la vie. Beaucoup de personnes m’ont fait du bien. Moins me gêner et trouver le «haut de mes bas». 13 ans

J’ai appris à ne jamais baisser la tête, il faut la remonter, aider les autres, aimer les autres et surtout les respecter comme ils sont. Parce que, si ils sont handicapés ou un pied plus petit que l’autre et d’autres choses comme ça, ça ne change pas la personne qu’elle ou il est. 12 ans

J’ai appris que même si c’est ma 4e année dans CLV, à toutes les fois que je fais un camp ou le voyage à la fin de l’année, je «feel» comme la toute première fois. Je suis venue, j’me sens beaucoup mieux, nouvelle et acceptée. À toutes les fois, ça ne dérange pas combien de fois, je viens parce que 2 fois par année j’ai un «brain wash», parce qu’après les camps et le voyage j’me sens devenue moi-même, pas la personne que j’essayais d’être. Je suis revenue moi-même et j’oublie tout ce qui se passe à l’école et à l’extérieur. Je reste moi et plus de masque. Juste moi et ma vie… Ça fait du bien en «maudit». Merci je vous aime. 13 ans

CLV m’a appris que je ne suis pas seule. Je peux être moi-même sans que personne ne me juge. Ça m’a aussi fait voir que j’ai beaucoup de gens, autour de moi, qui m’aiment pour qui je suis. 14 ans

J’ai appris à me dégêner. J’ai aimé quand on a glissé avec les tubes. 10 ans

Dans le dernier silence qu’on a fait, tout m’a fessé. J’ai «feeler» 2 fois mieux en moi-même. Les murs de la chapelle craquaient, et ça me donnait l’espoir que même si ça craque c’est solide. J’avais besoin de celle-ci ! J’avais hâte de voir toute l’équipe de Rimouski ! Je ne parle pas beaucoup en groupe parce que je me sens un peu jugée, mais un jour je vais parler en groupe et dire c’est quoi qui se passe dans ma tête. Un jour. Je suis fière d’être de nouveau rendue moi ! 14 ans et 10 mois

J’ai appris que Dieu se cache partout, qu’on a un diamant dans notre cœur, et j’ai aimé faire le silence. Merci. 11 ans

J’ai appris à être plus courageux, dévoué et à en connaître d’autres. Quand on se parle, on est honnête et toujours respectueux pour les autres. Je me suis dégêné, et j’ai parlé aux autres que je ne connaissais pas. 11 ans

Je retourne avec la joie et la tendresse. J’ai appris qu’il est possible de se faire du fun et de me faire des nouveaux amis. Je me suis dépassée en m’exprimant et à ouvrir mon cœur. Madame Ghislaine m’a fait du bien, car elle est toujours là pour le monde. Je suis fière de moi, car j’ai appris à faire confiance. 11 ans

Je suis fière d’être rendue où je suis présentement. C’est grâce à mes bas que je suis rendue la personne d’aujourd’hui. Je remercie Dieu et CLV de m’avoir rendue là ! Je n’ai pas été là hier soir (samedi) j’ai dû quitter pour me reposer. Mais je n’oublie pas cette belle fin de semaine et surtout… Je vous aime ! 20 ans et demie

«La pédagogie du cœur» auteur ? Adulte

I went home with a very good feeling that I see there’s a chance with the love that is created between young & old and I hope I can be more involved with this movement. Once the word is out every where it’s possible to help change this world before it’s too late. Peace !

(Traduction: Je retourne à la maison avec un très bon feeling. Je vois la chance qu'il y a dans ce camp avec l'amour qui se crée entre jeunes et les moins jeunes. J'espère pouvoir m’impliquer plus avec ce mouvement. Une fois que la parole est libérée, tout, où il est possible pour contribuer à changer ce monde avant qu'il ne soit trop tard. Paix !) Adulte

Vous avez su faire briller le gros diamant que vos cœurs portent. Depuis 2005, vos rayons ont transcendé le mien qui n’a jamais cessé de découvrir, à travers ces rayons, l’Amour du CŒUR de Dieu. Vous nous avez transportés en fin de semaine ; rien ne manquait. Tout fût pensé pour nous partager ces beaux trésors et faire que l’on ait le goût et même le courage de «piquer» et d’aller plus loin, vers les autres adultes, entre autres. Des moments de dépassement car, oui, il faut que TOUT reluise et brille par l’amour de Jésus au Cœur de notre Village et partout avec jeunes et adultes. Je vous Re Re dit et toujours MERCI Ghislaine, MERCI Denis, MERCI Jean-Guy, MERCI Gerry ! Vous avez su toucher chacun et chacune d’entre nous parce que vous avez répondu «comme toujours» à notre appel ! Adulte Chanter La Vie

_______________________________________________________________________

Tel: 506-735-4259 Téléc. : 506-735-7393

Courriel: villagedessourcesresmavic@rogers.com

Web : www.umce.ca/villageresmavic

Webmestre: Rachel Cyr