Page d'accueil C'est quoi un camp?

         C'est pour qui?

Témoignages Carte routière Camps
   

 Horaire des camps

  Feuille d'inscription au camp  
 

 

Camp Chanter la Vie au Village des Sources ResMaVic, 

(Groupe d’Edmundston)

21-22-23 mai 2010

JE RETOURNE AVEC QUOI? 

Le cœur vidé et de l’espoir plein les bras, et j’ai compris que la bonté n’est pas dehors mais en dedans. L’apparence ne compte pas et  les gens violents ont tous leur petite ou grosse raison; c’est pour oublier leur mal.  Mais nous dans Chanter la Vie on apprend à se connaître et à s’aider entre nous.  G. 13 ans

J’ai appris que dans la vie, il y a presque toujours deux choix, et qu’il faut nous accepter comme on est.  Aussi nos peines, il faut les dire ou faire sortir le méchant.  F.  9 ans

Chaque fin de semaine, passé au camp, m’apporte beaucoup.  Si seulement un jeune fait un petit pas en avant et peut ce libérer, alors la fin de semaine aura valu la peine.  Le temps passé ici est précieux dans mon cœur.  Si tout le monde comprendrait mieux toutes les blessures de ces jeunes, peut-être qu’ils leurs donneraient leurs chances au lieu des juger.  Le Village doit continuer à ce multiplier pour que nos jeunes deviennent des adultes épanouis et heureux.  F.  Adulte

Dans cette fin de semaine, j’étais vraiment très excitée et énervée, mais seulement au début.  Le samedi soir, j’ai partagé quelques unes de mes peines et ça m’a beaucoup aidé.  Plus tard, dans la veillée, un moniteur nous à dit que nous avions arrivé au camp avec beaucoup de « speed », tout le monde courrait partout ,et il y avait des personnes qui « ricanaient », mais si nous étions rendues calme et  en paix, c’était parce que nous avions appris que certaines personnes aimeraient bien être dans la peau de d’autres, mais ces personnes se trompent. Ils peuvent peut-être pensé qu’ils sont les seules à avoir de la peine et qui sont troublées mais cela est faux.  Peut-être que certaines personnes ont de moins gros chagrins que d’autres , mais c’est impossible de voir quelqu’un qui n’a jamais vécu de peine.  Nous avons su découvrir notre vraie personnalité.  Si tu trouves ou tu voie une personne pas gentille, dis-toi que c’est parce qu’elle porte des peines, qu’elle aurait besoin de les dire à une personne, mais qu’ils ne veulent pas l’écouter.  Derrière chaque masque se trouve beaucoup de bonté, de joie et de paix, mais si tu caches toujours tes peurs et tes peines, les gens percevront ton masque comme un masque violent, et diront peut-être de toi que tu es un sans cœur.  F. 13 ans

Je retourne avec de l’amour, de la volonté.  J’ai  arrêté de penser à mes soucis.  Le groupe de Chanter la Vie, c’est très gros pour moi.  Merci Chanter la Vie de m’avoir fait comprendre que le bonheur ne s’achète pas.   G.  10 ans

J’ai appris a aimer, à connaître les autres. Ma vie a changé grâce à Chanter la Vie.  Merci de nous respecter, de nous aimer. Vous êtes formidable.  Merci de nous aider. G.  11 ans 

Moi, ce que j’ai appris pendant mon énorme séjour ici, c’est qu’il faut qu’on respecte les gens et qu’on leur donne de l’amitié, même  leur couleur de peau, leur grandeur et même s’il y a  une maladie quelconque, car ce sont tous des êtres humains comme les autres.  Aussi, j’ai appris tous les B Attitudes, se sont; bon, bien et beau. Il faut toujours avoir une certaine amitié envers les autres.  Puis si quelqu’un ne nous plait pas on ne lui dit pas ce qu’on pense, car il se pourrait qu’on lui fasse énormément de peine, donc on garde ça en dedans.  Mais ça serait mieux qu’on lui dise de belles affaires, de belles gentillesses.  F. 11 ans

Je retourne avec le cœur vide de toute honte négative.  Je me sens heureux et plein de bonheur.  Maintenant, je  peux comprendre la peine que j’ai causé à ma mère.  Je me sentais comme une chenille au début du camp, mais hier quand nous avons parlé de nos peines, mon cœur c’est épanoui comme un papillon qui prend son envol.  Mon cœur c’est épanoui comme une rose rouge.  Merci Chanter la Vie  G.  16 ans 

J’ai vidé mon cœur, et je me sens libre. Je me suis fait de nouveaux amis.  Je suis plus respectueux. Et tous ceux, à mon école, qui m’écœuraient, je suis rendu ami avec eux. ici, et j’aime mieux ça, il y a  moins de chicane, etc. G. 13 ans

Je retourne avec du bonheur dans mon cœur, le bonheur d’une fille très fière de sa fin de semaine Chanter la Vie.  C’est comme un sanctuaire de paix où tout le monde est  «cool» et respectueux.  Le plus cool c’est que dans le groupe nous rencontrons beaucoup de gens de d’autres villes, puis c’est vraiment «hot» de voir leur face après, pour dire « Je t’aime.» Pour finir, vous savez que je vous aime.   F.  13 ans 

Avec le courage de continuer la vie sans peur, sans crainte, le cœur à la bonne place, sans blessure, mais je sais au moins que quand on vient ici pour la premier fois, on ne va pas bien, on se sens pas bien, mais quand on part, on a le sourire aux lèvres, mais j’ai retenu quelque chose, c’est que on ne doit pas avoir des masques, et qu’il n’a personne de parfait, même si je le savais, je le comprends mieux, maintenant.  Merci tout le monde de Chanter la Vie. Merci pour la fin de semaine .    F.  (11  le 10 juin )

Lorsque j’ai venu au camp Chanter la Vie, mon cœur s’est remplie de bonheur. Avant c’était comme si je n’existais pas et maintenant, j’ai des amies, et on dirait que je suis née, il y a à peine une fin de semaine. Avant je ne pensais qu’aux garçons et maintenant je sais que ce n’est pas ça qui compte.  Depuis ce temps que je suis dans Chanter la Vie, c’est plus facile.  J’avais été au spectacle. Je n’avais que 8 ans et j’avais pleuré.  F.  9 ans

J’ai appris que le vrai amour c’est dans notre cœur, et les amis, c’est des cadeaux. Et j’ai aimé les déjeuners, dîners et soupers ,et j’ai aimé quand on a fait des activités  avec M. Jean-Guy.  G.  10 ans

Moi, ce que j’ai aimé et appris, c’est, j’ai aimé quand on a exploré la nature. J’ai appris que même les insectes, il ne faut pas les tuer, ils sont, eux aussi, des êtres vivants, et c’est pareille aux humains.  J’ai aussi appris à ne pas juger les personnes laides, grosses parce que ce n’est pas correcte que quelqu’un soit la personne noir, jaune. On est tous pareilles. F.   10 ans

Avec de l’amour et des amis.  Avant j’avais pas d’amis, puis depuis l’an passé dans Chanter la Vie, ça beaucoup aidé.  Avant de venir, d’être dans Chanter la Vie, j’avais des pensées de m’enlever la vie.  Un jour, j’ai passé à coté de la télé et il y avait un reportage de Chanter la Vie et ça m’a donné le goût de venir .  J’ai demandé à Pierrette si elle le connaissait, et elle m’a amené, et j’ai aimé ça.   F.   12 ans

Moi, je retourne avec plus de bonheur, et aussi j’ai appris que dans la vie, il ne faut pas toujours rester au dehors,  mais  aussi il faut aller en dedans de nous pour trouver notre Dieu.  Et aussi, j’ai appris qu’il fallait prendre plus de moments tranquilles et de remarquer la nature et chez-nous, je vais aussi en faire souvent, des moments de silence.  J’ai appris que lorsque t’as des peines, il faut que tu les dises à des personnes pour ne pas les garder sur le cœur.  Je retourne aussi avec des nouveaux amis.  J’ai aussi appris qu’il ne faut pas juger les gens, il faut pas toujours se tenir avec les mêmes gens, il faut que tu ailles voir d’autre personnes pour les connaître, et des «friends», qu’on croit que c’est  des bons amis, mais souvent, à la place de te pousser dans la vie, il te décourage, etc…   F.  10 ans

Je retourne chez moi avec de très beaux souvenirs.  Il y a eu des nouveaux jeunes qui m’ont vraiment impressionné durant toute la fin de semaine.  C’était merveilleux de les voir se libérer de leur souffrance et de leur peine.  Je vais faire mon possible pour revenir dans le Village quand je le pourrai, car je déménage à Québec pour mes études.  F17 ans

Je retourne avec gros gros d’amitié, gros de bonheur, d’amour et aussi de joie par toutes les personnes qui ont venu ici, et surtout, je remercie chacun des adultes pour m’entrer dans ce camp. Ça m’a fait beaucoup chaud au cœur pour ces personnes qui nous aident.  G. 13 ans 

Je désire remercier tous ces jeunes pour des expériences, vécues  de cette fin de semaine, plein d’amour à partager avec leur entourage, sans qu’ils soient conscients de leur richesse intérieure.  Ils nous en donnent plein la vue.  Les jeunes, vous me donnez des expériences très, très enrichissantes.  Merci du fond du coeur.  Ne pas oublier que la vie signifie Évolution, toujours ce dépasser. Merci du fond du cœur.  H.  Adulte

Je retourne avec de la bonté.  Mon cœur était remplie de peine, mais avec la «gang,» je m’es vidé le cœur, j’ai pleuré et je me disais : il y a des personnes qui vont rire de moi, mais non, personne!  On a eu deux  fêtes; celle  de la vaisselle et un autre fête, celle du  ménage !

On dirait que je me sens super bien, aussi, je me sens super vide.  J’ai appris que dans les annonces de la t.v., il nous conte des menteries, et disons que si on les croyait, on serait complètement viré sur le côté.  J’ai rencontré un deuxième M. Jean-Guy, puis il est gentil, respectueux et plein de bonté, et puis il a de la patience.   F.  9 ans

Je retourne avec de l’amour et de la gentillesse, et j’ai découvert que ma sœur déborde de bonté.  G. 9 ans

J’ai appris beaucoup plus dans cette fin de semaine,  que j’apprends dans une semaine à l’école.  J’ai appris que l’amour est plus fort que tout.  F. 10 ans 

Moi, je retourne avec tout.  Je retourne avec de la Joie, du Bonheur ,de la Paix, de l’amitié avec le coeur chaud et content.  J’ai vraiment aimé le camp, surtout le jeu, la danse, aller faire le silence dehors, et entendre les oiseaux, les mouches, tout! Je me sentais en sécurité.  Tous les gens au camp sont merveilleux.  J’ai aimé ce camp et j’espère qu’il y en aura d’autres.  Tout le monde était gentil et gentille avec tous, et c’était le «fun.»  NOUS SOMMES UN BON GROUPE!  F. 14 ans

Ce que j’ai vécu dans ce camp, c’est toutes sortes de belle choses.  Les sourires des amis et animateurs.  Ce que j’ai adoré, c’est la marche dans les sentiers avec le groupe,  et le temps que j’ai pris pour marcher seul avec mon amis Jésus, et tous les autres merveilles de la nature.  Les chants des oiseaux, la brise dans les arbres, les feuilles, les bourgeons, les petites fleurs.  Retrouver la tranquillité au bord de l’eau de la rivière, quelle merveille de Dieu, qu’il a mis sur notre route.  Merci à Jésus de nous permettre d’admirer cette belle nature.  Merci aux animateurs, à Mme Maine de supporter tous ces jeunes, et bon courage.   H. Adulte

Mon cœur était brisé et hier soir j’ai dit mes pensées! On a aussi fait des minutes de silence sur le bord du lac.      Merci. G.  10 ans

Je retourne avec une bonté extraordinaire avec plein d’amour.  Quand j’étais dehors j’entendais des oiseaux merveilleux et splendides comme des centaines d’hirondelles qu’il y a ici.  G. 15 ans

Je m’en retourne avec beaucoup de joie dans mon cœur.  C’est vraiment les merveilles de Dieu!  C’est ma première fois que j’ai la chance d’être ici tout au long d’un camp. C’est très, très beau! ..Surtout le dimanche.  Je vous remercie du plus profond de mon cœur…Au plaisir de vous recevoir.   F.  Adulte  

C’est avec le coeur rempli de bonheur de voir les petits espoirs que j’avais vu Grandir et se tourner en foi et en espérance.   Ces jeunes blessés  continuent de me ramener à la raison première qui fait que je désire qu’ils vivent des ressourcements, en les accompagnant chaque semaine, et dans les Camps.   Ils ont  grand besoin de se découvrir et de vouloir (pour certain) continuer même, de vivre!  Chanter la Vie leur offre la chance  de se dépasser et de s’accomplir, et  devenir meilleur.  J’espère toujours que chacun d’eux la prendra, cette chance, malgré leur souffrance, et qu’ils pourront aussi  faire germer ce qu’ils ont découvert, malgré leur fragilité.  Après la soirée des B Attitudes, nul ne peut encore se demander « pourquoi »  quand leurs blessures, les égards, et c’est  dans ces  moments où trop souvent, ils nous faut se dépasser comme adulte accompagnatrice. Depuis 2005, Dieu me comble de sa grâce en m’émerveillant toujours à la même intensité aujourd’hui, devant et à chaque fois!: « Mon cœur se renouvelle  et se  remplie d’espoir pour ceux en difficulté, en les voyant Chanter de tout leur cœur des chants aussi spécial comme « Oui la bonté existe » ou « Je t’ai cherché longtemps. »

Il ne m’en faut pas plus pour alimenter  l’ESPOIR et l’AMOUR que je porte pour tous ces  jeunes, qui particulièrement cette année, me demandent énormément!

Je les remets aussi au soin intensif de Jésus, car Lui seul sait Son plan qu’IL à pour chacun, et pourquoi ces jeunes se retrouvent maintenant au Village des Sources ResMaVic?  Ma mission fut du départ pour ceux qui en ont besoin et bien Il me dit : «  EN VOICI!!! » Ce sont, avant tout, Ses petits, qui ne sait toujours senti qu’une outil, et qui Lui remet tout!    F. Adulte

Webmestre: Rachel Cyr