Laporte, Paul-Carmel

Laporte, Paul-Carmel (33)

s.d., 1909 - 1970. - 9,3 cm de documents textuels, 8 cm de documents microformes et autres documents.

Manuscrits; originaux et copies, 2 bobines de microfilm.

Les documents en français et en anglais sont prédominants, mais on retrouve certains documents en espagnol et en allemand.

Paul-Carmel Laporte est né à Verchères au Québec le 16 juillet 1885, fils du Dr Jean-Baptiste Laporte et d'Arthémise LeNoblet Duplessis.  Il fit ses études au Collège paroissial de Verchères.

Paul-Carmel Laporte s'intéressait depuis son enfance à la sculpture sur bois.  À 14 ans, il est engagé par contrat comme apprenti sculpteur à Montréal.  Il suit différents cours du soir offerts par la Société Saint-Jean Baptiste au Monument National sur la rue Saint-Laurent.

En 1905, M. Laporte s'inscrit à l'Université Laval de Montréal comme étudiant sans brevet.  Il est par la suite accepté à la faculté de médecine.  Dans l'été de sa 3e année, il est engagé comme clerc docteur et il pratique dans la région de Baker Brook et Lac Baker.  À la fin de ses études en 1909, suite à la mort du docteur Rouleau, il est embauché comme médecin-chirurgien à Grand-Sault.

Paul-Carmel rencontre sa futur épouse Marthe Violette alors qu'il chantait dans le choeur de chant de Saint-Léonard.  De cette union naît deux enfants.  Le couple demeure à Grand-Sault pendant deux ans et demi.  Par la suite, il déménage à Connors au Nouveau-Brunswick pour remplacer le docteur Nolin.

En 1915, M. Laporte ouvrit un hôpital à Clair avec l'aide du docteur Page de Fort Kent.  Il vit à Clair pendant 20 ans.  Il fit aussi des études en médecine dentaire à l'Université de Montréal vers la fin des années 1930.  Il devient président du New Brunswick Medical Council pour deux mandats.

Il a été président du Madawaska-Edmundston Rotary Club.  Il voulait entreprendre la construction d'un musée à Edmundston qui aurait eu l'apparence d'une vaste roue avec l'emblème des rotariens.  Cependant son projet ne peut être réalisé.

M. Laporte recevait quelques élèves à qui il enseignait la sculpture sur bois.  À  sa retraite, ce hobby devient son principal travail.  Son école privée prend de l'ampleur.  Il devient aussi directeur du Madawaska Productocraft à Edmundston.  Il fonde au début des années 1950, la Fédération canadienne des sculpteurs sur bois qui regroupe des sculpteurs venus d'un peu partout au Canada.

Après une vie de dévouement dans sa communauté, Paul-Carmel Laporte décède le 25 juillet 1973 à l'âge de 88 ans.

Le fonds est constitué de correspondance, de photos, de cartes géographiques, de dessins, de certificats de radiologie, de bulletins d'informations, de coupures de journaux, de photogravures, de photos, de négatifs, de timbres, de comptes rendus et d'un brevet d'invention.

Versé par le Centre universitaire Saint-Louis-Maillet, le 26 octobre 1978.

Aucune restriction

Instruments de recherche :
Description du fonds Paul-Carmel Laporte (33) 1909-1970, par Michel Thériault et autres. Révisé par Guy Lefrançois. Edmundston: Centre de documentation et d'études madawaskayennes, 2003. 13 p.

Les Archives provinciales du Nouveau-Brunswick garde les bobines originales du fonds d'archives microfilmées.

Microfilmé en 1994.

© Université de Moncton. Tous droits réservés.
Edmundston - Moncton - Shippagan